Le 30 janvier 2024
Article mis à jour le 15 juillet 2024
Le lexique du bâtiment

Par L'équipe de rédaction

Diagnostic thermique : rôle, avantages et déroulement

Souvent confondu avec le Diagnostic de Performance Energétique (DPE), le diagnostic thermique n’a pourtant rien à voir. Il s’agit d’une étude complète visant à identifier les possibilités d’amélioration des performances énergétiques de votre logement. Découvrez comment le diagnostic thermique vous aide à prioriser vos travaux d’isolation pour améliorer les performances énergétiques de votre logement !

En quoi consiste un diagnostic thermique ?

Pour faire un état des lieux énergétique complet de votre domicile, la réalisation du diagnostic thermique de votre maison est indispensable.

Le diagnostic thermique : définition

Le diagnostic thermique sert à évaluer les performances énergétiques d’une maison ou d’un appartement par rapport aux exigences recommandées par la RT 2020 : la Réglementation Thermique (également appelée Réglementation environnementale RE2020.

Cet audit thermique a pour objectif d’identifier les différents points faibles du bâtiment en termes d’isolation : les zones de déperdition thermique. La réalisation de ce bilan thermique est à faire : 

  • avant d’engager des travaux de rénovation énergétique pour son logement ;
  • avant la construction d’une maison ;
  • avant la mise en vente d’un bien immobilier.

En effet, le diagnostic thermique permet ainsi de connaître les travaux d’isolation à prioriser pour améliorer le confort énergétique au sein d’un logement (isolation de la toiture, remplacement des fenêtres par un menuisier, etc.).

A lire également : Isolation des combles perdus et aménageables : tout savoir

D’où viennent les déperditions thermiques ?

Lors d’une étude thermique, le diagnostiqueur vérifie l’ensemble de votre logement. Il connaît parfaitement les causes les plus communes causant le plus de déperditions de chaleur. Voici un tableau récapitulatif des zones de déperditions les plus fréquentes : 

Par où s’échappe la chaleur ?Par ordre d’importance
Toiture jusqu’à 30 %
Système d’aération défectueux (ou avec un défaut d’étanchéité)jusqu’à 25 %
Murs jusqu’à 25 %
Fenêtres (vitrage et menuiseries)jusqu’à 15 %
Planchers basjusqu’à 10%
Autres ponts thermiques jusqu’à 10%

Les avantages du diagnostic thermique

La réalisation d’un diagnostic thermique assure une connaissance approfondie des défauts de son bâti. Pour valoriser la valeur d’un bien ou tout simplement pour améliorer son confort au quotidien et réduire vos factures énergétiques, le bilan thermique d’une maison vous permet de connaître les travaux à réaliser en priorité pour améliorer ses performances énergétiques.

Voici les différents avantages d’un diagnostic thermique pour les particuliers : 

  • Vous connaissez les zones de déperditions thermiques majeures de votre logement.
  • Un professionnel vous renseigne sur les travaux d’efficacité énergétique les plus utiles à mener pour réduire vos dépenses en chauffage.
  • Vous disposez d’un document permettant de valoriser le bien immobilier et d’obtenir un label énergétique du type Haute performance énergétique, Très haute performance énergétique) ou BBC rénovation.
  • Vous avez une liste de conseils pour améliorer le confort thermique de votre logement tout en générant moins de gaz à effet de serre.
  • Grâce au bilan thermique, vous pourrez bénéficier de nombreuses aides et de subventions pour vos travaux de rénovation énergétique.

À qui faire appel pour réaliser un diagnostic thermique ?

Un diagnostic thermique est réalisé par un thermicien professionnel.

Bon à savoir : 

Depuis le 1er janvier 2022, une étude thermique est indispensable pour tout projet de construction neuve. En effet, cette dernière doit obligatoirement répondre aux critères de la RT 2020, beaucoup plus exigeante que la RT 2012.

Ainsi, le maître d’ouvrage doit joindre une étude thermique à votre dossier de demande de permis de construire. L’objectif étant aujourd’hui de construire des bâtiments à énergie positive (BEPOS). La réduction des besoins énergétiques est donc indispensable. Elle est possible avec : 
– une isolation optimale ;
– l’utilisation des sources d’énergies renouvelables et gratuites (éolien, solaire, géothermie, etc.) ;
– l’intégration d’équipements de domotique.

Sachez qu’un seuil de consommation d’énergie primaire annuelle inférieur à 0 kWh EP/m²  est exigé ! Pour rappel, avec la RT 2012, entre 2013 et 2021, le seuil exigé était de 50 kWh EP/m².

Comment se déroule un bilan thermique ?

Le thermicien se chargeant du bilan thermique procède comme suit : 

  • Dans un premier temps, il recueille l’ensemble des informations connues de votre habitation (année de construction, matériaux de construction, équipements de chauffage et de climatisation, etc.).
  • Il utilise une caméra thermique infrarouge pour détecter les ponts thermiques dans l’isolation, la présence de moisissures, mais aussi de fuites dans les canalisations, etc.
  • Il vérifie visuellement l’état des zones les plus à risque de déperditions thermiques comme la toiture et les fenêtres.

Une fois le bilan thermique réalisé sur place, le thermicien professionnel vous remet un rapport détaillé sur les défauts identifiés dans votre logement. À l’issue de ce document, il préconise les travaux par ordre d’importance en vous indiquant : 

  • l’impact que ces travaux auront sur votre confort ;
  • les économies de consommation de chauffage et de climatisation permises.

Dans son bilan, le thermicien indique généralement les coûts à envisager pour chaque poste de travaux.

A lire également : Estimation travaux | 4 conseils pour estimer le coût d’un projet

Exemples de préconisation de travaux à la suite d’un diagnostic thermique

Après la visite du thermicien, voici des exemples de préconisation de travaux pour optimiser la consommation énergétique qu’il peut vous faire : 

Travaux préconisésÉconomies envisagées
Réaliser des travaux d’isolation thermique : isolation des combles, isolation des murs et/ou isolation des sols.Pour économiser jusqu’à 65 % sur vos factures de chauffage.
Remplacer votre chaudière au gaz par une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse.Pour économiser jusqu’à 40 % sur vos factures de chauffage.
Remplacer vos vieilles fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage avec des menuiseries neuves.Pour économiser jusqu’à 250 € par an sur votre facture de chauffage.

A lire également : Isolation phonique : tout savoir pour isoler son logement

Combien coûte un diagnostic thermique ?

Via un thermicien professionnel, le prix d’un diagnostic thermique est en moyenne compris entre 300 et 800 €.

Les aides financières au diagnostic thermique

Sachez que certaines collectivités locales, départementales et régionales proposent des solutions de financement partiel du diagnostic thermique afin d’encourager les habitants à améliorer les performances énergétiques de votre logement. Ces aides peuvent vous aider à faire baisser le prix de votre diagnostic thermique.

Les aides financières aux travaux de rénovation énergétique

Dans tous les cas, investir dans un diagnostic thermique, vous permet par la suite de bénéficier des aides financières accordées pour les travaux de rénovation énergétique, comme : 

  • les aides de l’État ;
  • le prêt à taux zéro (ou Eco-PTZ) ;
  • MaPrimeRénov’ ;
  • la TVA à taux réduit…

FAQ

Est-il obligatoire de faire un diagnostic thermique ?

Si vous souhaitez pouvoir bénéficier d’aides et de subventions pour vos travaux de rénovation énergétique, alors oui, le diagnostic thermique est obligatoire. Il permet de prouver la réelle nécessité des travaux et les économies énergétiques envisagées grâce à de tels travaux.

Quelle différence entre diagnostic thermique et DPE ?

Le diagnostic thermique permet d’obtenir les recommandations d’un professionnel sur les éventuels travaux de rénovation énergétique à prévoir pour réduire la consommation d’électricité ou de gaz nécessaires pour chauffer le logement.

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) permet seulement de connaître la classe énergétique de votre logement pour qu’un futur locataire ou acquéreur sache à quoi s’attendre en termes de factures énergétiques et de confort.

Tout savoir sur l’isolation thermique du bâtiment

L’isolation thermique d’un bâtiment permet de protéger l’intérieur de l’habitat des températures extérieures. Traditionnellement, on pense plutôt à éviter la...

Comment relooker une cuisine sans travaux ? 10 idées

Cœur battant de la maison, la cuisine joue une fonction clé à travers la préparation des repas, tout en favorisant...

Quel est le prix d’une charpente au m² en 2024 ?

Vous envisagez des travaux de toiture ? Une charpente est un élément essentiel d’une construction. Elle permet non seulement d’assurer la...

7 aides pour financer vos travaux de rénovation en 2024

La rénovation énergétique devient une préoccupation centrale pour de nombreux foyers. En plein changement climatique, l'impératif de réduire les pertes...

Chaudière en panne : comment réagir ? Causes et solutions

Votre chaudière est en panne ? Problème d’eau chaude, soucis de pression, pièces défectueuses, les causes peuvent être multiples. Voici...

La maison bioclimatique : qu’est-ce que c’est ?

Pour vivre dans un logement respectueux de l’environnement et doté d'un confort optimal, choisir une maison bioclimatique est une excellente...