Le 20 mai 2023
Article mis à jour le 10 juillet 2024
Financer ses travaux

Par L'équipe de rédaction

Aide à l’installation de panneaux solaires : 7 solutions en 2024

L’énergie solaire présente de nombreux avantages économiques et environnementaux : elle est illimitée, presque gratuite et plus écologique que les énergies fossiles. Pour encourager les artisans et les particuliers à installer des panneaux photovoltaïques ou thermiques, l’État a mis en place des aides et financements. Prix d’installation, critères d’éligibilité, montants, démarches : découvrez notre guide complet sur l’aide à l’installation de panneaux solaires en 2024 en France ! 

Financer l’installation de panneaux solaires grâce aux aides de l’État

Les avantages de l’énergie solaire

L’énergie solaire présente des avantages non négligeables : 

  • C’est une énergie gratuite  : les seuls coûts relèvent de l’achat du matériel pour l’installation, mais vous pouvez ensuite créer de l’énergie à partir des rayons du soleil de manière totalement gratuite. 
  • Elle est inépuisable : le soleil ne risque pas de disparaître avant des milliards d’années !
  • C’est une énergie verte : dans un contexte de transition énergétique, l’énergie solaire n’entraîne pas d’émission de gaz à effet de serre ou de dioxyde de carbone. De plus, les panneaux photovoltaïques sont surtout composés de matériaux recyclables.  
  • Elle est autonome : l’énergie solaire vous permet de tendre vers une autonomie en énergie pour une habitation. Pour cela, il faudra acheter des batteries qui stockeront l’énergie solaire non-consommée pour la redistribuer ensuite lorsque c’est nécessaire.
  • C’est une énergie économique : le coût d’installation et de maintenance diminue pour améliorer la rentabilité de votre investissement initial. Réalisez des économies, voire générez des revenus en revendant l’électricité que vous produisez !

Les types de panneaux existants

Avant de nous lancer dans l’exploration de chaque aide à l’installation de panneaux solaire, penchons-nous vers les équipements qui existent pour un usage domestique : 

  • Les panneaux thermiques : les capteurs chauffent l’air ou l’eau pour couvrir les besoins d’une habitation en chauffage et/ou eau chaude sanitaire.
  • Les panneaux photovoltaïques : les cellules convertissent les photons des rayons solaires en électricité pour vos appareils et votre éclairage.
  • Les panneaux hybrides tels que l’aérovoltaïque : ils produisent à la froid de l’électricité et de la chaleur.

Combien coûte en moyenne l’installation d’un panneau solaire ?

Le coût d’une installation de panneau solaire varie selon les équipements choisis, le secteur géographique ou encore la puissance. Le prix moyen oscille entre 9 000 € et 13 000 €. Comptez 7 000 € pour une puissance de 3 kWc avec main-d’œuvre et matériel compris, contre 10 000 € pour des puissances supérieures. Mais rien ne vaut un devis précis de la part d’un professionnel pour obtenir une estimation chiffrée du coût d’installation photovoltaïque

💡 Qui contacter pour installer mes panneaux solaires ? Très complexe, ce type de travaux nécessite l’intervention d’un professionnel. Faites appel à un installateur de panneaux solaires ou encore un électricien spécialisé dans l’énergie solaire pour une installation de qualité.

7 aides financières à l’installation de panneaux solaires

1. La prime à l’autoconsommation d’EDF

Depuis 2017, le crédit d’impôt dédié au photovoltaïque a été remplacé par la prime à l’autoconsommation photovoltaïque (aussi connue sous le nom de prime à l’investissement). Il s’agit d’une aide à panneau solaire permettant d’amortir votre investissement, versée par une filiale dédiée d’EDF. Cette prime prend la forme d’une somme versée en une seule fois.

Elle cible les installations de vente en surplus : vous êtes éligible si vous envisagez de faire poser des panneaux photovoltaïques chez vous, puis de vendre le surplus d’électricité éventuel produit. Ce solde énergétique est ensuite réinjecté dans d’autres bâtiments. Il s’agit d’une aide à l’installation de panneaux solaires sans conditions de ressources. Les montants de l’aide varient : 

PuissanceMontant de l’aide
Inférieure ou égale à 3 kWc500 €/kWc
Entre 3,1 et 9 kWc370 €/kWc
Entre 9,1 et 36 kWc210 €/kWc
Entre 36,1 et 100 kWc110 €/kWc

2. L’obligation d’achat photovoltaïque

Cette obligation n’est pas une prime à panneau solaire à proprement parler, mais un tarif de rachat préférentiel pour l’électricité solaire produite en surplus. EDF Obligation d’Achat (EDF OA) ou une Entreprise Locale de Distribution (ELD) financent le rachat du surplus énergétique pour l’utiliser dans le réseau électrique national. Le prix d’achat est déterminé par l’État pour chaque trimestre. Il est possible de vendre sa production d’électricité dans deux cas de figure : 

  • la vente du surplus pour vendre le surplus que vous n’avez pas consommé ;
  • la vente totale pour vendre votre production en intégralité.

Les tarifs d’achats dépendent de la puissance et de la nature de l’installation photovoltaïque, à savoir qu’une fois le contrat signé, le tarif du trimestre tarifaire en cours s’applique pendant 20 ans pour les ventes totales. Le prix de revente en ce début 2024 est : 

  • 13,13 centimes d’euros par kWc pour les installations d’une puissance inférieur à 9 kWc ;
  • 7,88 centimes d’euros par kWc pour les installations d’une puissance entre 9 et 100 kWc.

3. Ma Prime Rénov’ solaire de l’Anah

Autre aide de l’État pour panneau solaire : Ma Prime Rénov’. C’est un dispositif créé par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) pour inciter les ménages à installer des équipements à énergie renouvelable dans le cadre de leurs travaux de rénovation.

Cette aide succède au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et au programme Habiter Mieux agilité. Cette aide à l’installation de panneaux solaires concerne les trois types de modules, et pas seulement les panneaux photovoltaïques. Voici le montant de la prime : 

Tranche de revenus bleuTranche de revenus jauneTranche de revenus violet
Équipements de production de chauffage à l’énergie solaire thermique

11 000 €


9 000 €


5 000 €
Équipements de fourniture d’eau chaude sanitaire à énergie solaire thermique

4 000 €


3 000 €


2 000 €
Équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire avec capteurs solaires hybrides thermiques et électriques


2 500 €



2 000 €



1 000 €

Les foyers aux ressources dites « supérieures » (profil violet) ne sont pas éligibles à Ma Prime Rénov’.

4. La prime CEE (Certificats d’Économies d’Énergie)

Les Certificats d’Économies d’Énergie sont à destination de tous les acteurs (entreprises, copropriétés, particuliers, collectivités, etc.). Ils offrent un financement de panneaux solaires dans le cadre de travaux d’efficacité énergétique, c’est-à-dire tous les projets qui améliorent la performance des bâtiments et matériels ou bien qui utilisent des énergies renouvelables.

Les CEE répondent aux mêmes critères d’attribution que MaPrimeRénov’. Le montant de cette aide à panneau photovoltaïque dépend des économies d’énergie générées et de la zone climatique.

5. La TVA réduite pour faire baisser le coût des travaux

Pour les professionnels de la rénovation et de la construction, il existe également des aides à l’installation de panneaux photovoltaïques. Les artisans peuvent notamment appliquer une TVA réduite : 

  • 10 % pour les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ou d’entretien : les panneaux solaires sont concernés s’ils ont une puissance inférieure ou égale à 3 kWc. 
  • 5,5 % pour les travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique : est ici concernée la pose de panneaux thermiques ou hybrides destinés au chauffage.

Passer d’une taxe de 20 % à 10 ou 5 % permet aux particuliers d’obtenir des devis à tarif réduit. Attention toutefois : pour bénéficier de la TVA réduite, le logement rénové doit avoir plus de 2 ans et il faut avoir recours à un professionnel RGE avec une attestation de TVA obligatoire.

A lire également : Comment trouver un artisan ? Critères et meilleurs sites

6. L’éco-PTZ, une aide à l’installation de panneaux solaires sous forme de prêt

L’éco-PTZ est une aide du gouvernement pour panneau solaire incontournable. Elle est à destination des installations solaires thermiques et hybrides : obtenez un prêt jusqu’à 25 000 € pour deux travaux, voire 30 000 € pour le cumul de trois travaux et plus. Le photovoltaïque seul n’est pas concerné par l’éco-prêt à taux zéro.

Le plafond pour une rénovation globale est de 50 000 €, le tout sans intérêts et avec un remboursement échelonné sur 15 ans maximum. Il faudra transmettre les justificatifs attestant de la réalisation des travaux dans les 3 années qui suivent l’obtention de l’éco-PTZ. Les formulaires “factures” sont directement téléchargeables sur le site éco-PTZ du service public

7. Les aides des collectivités locales

Enfin, certaines collectivités (villes, départements et régions) accordent des primes et aides financières aux particuliers qui font la transition énergétique vers l’énergie solaire. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités de votre région pour en savoir plus sur les aides dédiées aux installations thermiques, photovoltaïques ou hybrides.

Par exemple, ’Alsace, l’Essonne ou des villes comme Toulouse et Bordeaux s’engagent auprès de leur population pour favoriser la transition énergétique. Rendez-vous sur le site de l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) pour connaître les dispositifs de soutien existant autour de chez vous.


Il existe forcément une aide à l’installation de panneaux solaires qui saura vous convenir et à laquelle vous serez éligible ! Grâce à ces primes, vous pouvez financer des travaux de rénovation et équipements pour profiter des avantages de l’énergie solaire. Professionnels du BTP : décrochez la certification RGE et répondez aux nouveaux besoins de vos clients en leur proposant des installations plus économiques, plus écologiques et plus respectueuses de l’environnement.

Quel prix pour des travaux de plâtrerie ? Tarif d’un plaquiste

Pour effectuer des travaux d’isolation, de pose de cloisons ou autres finitions, un plaquiste est le bon artisan à appeler....

Quelles sont les meilleures marques de cuisine en 2024 ? Top 14

Vous vous demandez quelle est la meilleure marque de cuisine en [year] ? Aussi fonctionnelle que chaleureuse, la cuisine constitue une...

Entretien d’un radiateur : les bons gestes à adopter

Le radiateur est le système de chauffage le plus commun au sein des foyers. Mais combien d'entre nous procède à...

Quel est le prix d’un façadier et d’un ravalement de façade en 2024 ?

Votre façade a besoin d’un rafraîchissement esthétique ? Ou d’un ravalement de façade complet ? Qu’il s’agisse de légers travaux de rénovation...

Tout savoir sur l’isolation thermique du bâtiment

L’isolation thermique d’un bâtiment permet de protéger l’intérieur de l’habitat des températures extérieures. Traditionnellement, on pense plutôt à éviter la...

Mon radiateur fait du bruit, que faire ? Causes et solutions

Bruit d’eau qui circule, à-coups, claquements, sifflements… Lorsqu’un radiateur fait du bruit, c’est le signe d’un dysfonctionnement du système. Rien...